_MG_2329

C’était jour de fête aujourd’hui à L’Orillon, la bière maison venait tout juste d’arriver de la brasserie de Graig Allan. Une bonne nouvelle qui sera sans doute célébrée encore et encore. Le Chef, Thomas Chevrier (ci dessous avant le service) semble avoir le don d’optimiser ce qu’il touche. Son café- troquet-restaurant-cantine est chaleureux, on vous y reçoit avec le sourire et on ne vous poussera pas dehors si vous jouez confortablement les prolongations devant une simple consommation. Le menu de midi est l’un des meilleurs « rapports qualité/prix » goûté jusqu’à présent. Les plats et recettes sont cuisinés avec des produits frais, changent très souvent et interpellent le consommateur ; Quelle est donc cette pointe d’acidulé qui joue avec les légumes d’hiver ? le caramel aussi à un petit plus différent… Un coup de coeur donc pour cet endroit sans faux semblant, sans chichi, une vraie cantine qui s’offre le luxe d’essayer chaque jour d’émerveiller ses clients en plus de les nourrir correctement. Le soir vins et petites assiettes.

_MG_2450

_MG_2183

_MG_2194

_MG_2403

_MG_2457

_MG_2315

_MG_2302

_MG_2224

_MG_2274

_MG_2286

_MG_2200

_MG_2421

_MG_2437

_MG_2209

_MG_2205

_MG_2247

_MG_2469

_MG_2489

_MG_2264

_MG_2235

Share