Maison Aleph Paris pâtisserie

L’enfance, les souvenirs sont souvent de fidèles compagnons de vie.

Ceux olfactifs et gustatifs de Myriam Sabet, comme l’eau de rose de Damas et les pâtisseries syriennes qu’elle appréciait petite l’ont même poussée à changer de métier. En associant un savoir faire et les meilleurs produits (beurre AOP, noisettes du Piémont, pistaches d’Iran et crème de Normandie), cette toute jeune femme réussit le pari d’associer recettes ancestrales et modernité.

Ses pâtisseries, nids délicats (cheveux d’anges), au subtil goût de pâte feuilleté caramélisé (chacun ses souvenirs!) protègent des trésors de fruits de saison, d’amandes, de pistaches … Elles sont surmontées de ganaches montées.

Maison Aleph Paris pâtisserie

Ces petits gâteaux multi cultures à l’allure de lutins sont délicieux, légers. Les recettes évoluent chaque mois.

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Il est impressionnant de voir une grande majorité des passants, ralentir devant la vitrine et entrer, choisir un gâteau et le savourer dans un moment de joie perceptible

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Une glace à l’Italienne aux deux parfums : crème-yaourt non sucrée et eau de rose, nous a fait fondre de gourmandise.

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

D’autres délices trônent en vitrine comme les carrés « 1001 feuilles » croustillants, cousins du baklava et les attirantes barres chocolat – fruits secs.

Maison Aleph Paris pâtisserie

La boutique a été imaginée par l’architecte Eloise Bosredon et le graphiste Romain Chirat.

Maison Aleph Paris pâtisserie

Maison Aleph Paris pâtisserie

*Aleph est le nom de la première lettre de l’alphabet apprise par Myriam quand elle était petite.

Share