Guy Krenzer Chef Pâtissier de la Maison Lenôtre / Maison de tissus Pierre Frey

LENOTRE-FREY_2071-2081

Guy Krenzer (et son équipe de chefs pâtissiers) de la Maison Lenôtre ont réalisé en collaboration avec la Maison de tissus Pierre Frey une bûche en forme de Maison. Cela leur va bien, les deux noms ne sont effectivement pas que des marques, mais des Maisons. Elles ont en commun un esprit de famille, de transmission, le goût du luxe et le pouvoir de faire rêver grâce aux artisans qui allient chaque jour le respect des traditions et l’envie d’innover.

LENOTRE-FREY_2145-2210

Nous avons choisi d’ouvrir la série « des bûches de Noël et leurs créateurs » par ce dessert qui nous emmène en douceur vers Noël. Cette bûche est pour moi celle qui réunit les Noëls d’avant et les Noëls à venir. Elle offre un moment de paix, de souvenirs avant la dégustation et le partage du sucré en fin de repas. Les personnes insensibles aux charmes de cette fête ne devraient pas regarder les images à venir. Pour tous ceux qui, comme nous, croient fort et encore en la magie de Noël, welcome, vous allez adorer. Nous avons tous en mémoire une scène de film ou une image de livre d’enfant où le spectateur est invité par un plan serré à traverser la fenêtre et à partager cette vision: à l’extérieur la neige tombe, et à l’intérieur tout semble être prémices à la joie, la douceur des couleurs, les odeurs qui s’imposent à l’esprit. Dans le salon, le sapin brille et les cadeaux visibles font encore grimper le sentiment d’excitation. Ici, dans ce salon de chocolat, une accumulation de sujets en pâte d’amande, des cadeaux en pâte de fruits aux noeuds délicats, une cheminée, un sapin, des tapis (à l’image des tissus édités par la maison Frey). Tout donne envie de goûter, mais avant tout de rêver un peu.

LENOTRE-FREY_2069-2156

LENOTRE-FREY_2084

LENOTRE-FREY_2105

LENOTRE-FREY_2129

LENOTRE-FREY_2139-2186

La facade ornée du numéro 47 fait référence à l’adresse emblématique de la Maison Frey fondée en 1935 par le grand père, Pierre, dans un immeuble du 47 rue des petits champs. Patrick Frey et son fils ainé Pierre ont fait confiance à Guy Krenze, directeur de la Création de la maison Lenôtre et à toute son équipe, pour imaginer avec eux cette bûche. Les fenêtres sont en sucre tiré, les murs en chocolat blanc, les canapés et fauteuils sont en chocolat et les coussins de petits calissons. Les tapis sont en pâte d’amande. Et les saveurs ? quelles goûts se cachent derrière ce décor? Les fondations de la maison sont faites d’une succession de couches délicieuses: une base croustillante en praliné, des graines de tournesol et des fruits secs torréfiés, surmontée d’un crémeux onctueux et d’ une mousse de chocolat au lait et fruits de la passion. La saveur subtile de l’ananas mariné au citron et au poivre de Tasmanie et infusé à la vanille Bourbon. Les murs, toit et objets pourront être croqués par les petits et grands (sauf les pieds des chaises qui sont des spaghetti)

Un grand bravo à Guy Krenzer et à tous les artisans qui ont participé à ce projet.

LENOTRE-FREY_2100

LENOTRE-FREY_2116

Un autre reportage : Super Flamands et pièces en sucre

Share